Ayutthaya, balade autour du Chaiwatthanaram – épisode 19

Ayutthaya regorge de temples et de lieux sacrés. Le Wat Chaiwatthanaram n’est pas le plus connu, mais est sans doute l’un des plus emblématiques de l’ancienne cité. Petite balade.

Ayutthaya, balade autour du Chaiwatthanaram – épisode 19

Nombre de visiteurs qui se rendent à Ayutthaya afin de découvrir son patrimoine se cantonnent par réflexe au cœur de la cité. Il est vrai qu’il y a beaucoup à voir et à visiter. Mais en fait, il existe tout autour de la vielle ville, à l’extérieur, sur la rive Ouest du Chao Phraya plusieurs bâtiments de très belle facture. Le Wat Chaiwatthanaram en est un parfait exemple.

Ayutthaya, balade autour du Chaiwatthanaram – épisode 19

Les caractéristiques du Wat

Le Wat Chaiwatthanaram date du début du XVIIème siècle. Il a été érigé sous le règne de Prasart Thong en l’honneur de la mère du roi. Il est composé de 5 pagodes qui étaient entourées à l’époque par des cloîtres, aujourd’hui disparus. Au centre demeure le Prang principal. Son architecture et surtout la décoration notamment de la toiture sont dans le pur style du shikhara. Ce style, qui a comme origine l’Inde du Nord, se retrouve dans de nombreux bâtiments religieux à Bagan et en Thaïlande.

12. 2016 Mars Dossier 5 257

Témoignage d’une période faste

Si le Wat Chaiwatthanaram est au premier abord dans un état de conservation modeste, il est en fait un des plus beaux témoignages de la grande période d’Ayutthaya. Son état actuel n’est pas en soi le seul résultat des affres du temps, mais aussi celui de l’invasion birmane et de sa volonté de marquer profondément la culture siamoise par la destruction systématique des hauts lieux cultuels.

Ainsi quand on entre dans le Wat, la décapitation méthodique que nombre de statues de Bouddha ont subi, interpelle au premier abord. Mais de fait, on oublie ces stigmates. En effet, l’alignement des statues, l’ordonnance et l’équilibre architectural demeurent. Le Wat Chaiwatthanaram reste encore de nos jours un puissant témoin de cette période fastueuse. Il est même paradoxal de voir que ces destructions, obligent les visiteurs à s’arrêter, à penser et à imaginer le bâtiment dans son état original.

C’est un beau lieu à visiter, à privilégier le matin ou juste avant la fermeture, pour éviter la chaleur et le monde. Cela permet également de réaliser des clichés où l’on tentera de saisir cette couleur unique qui se dégage des briques orangées.

Informations pratiques sur la visite du Wat Chaiwatthanaram

  • Entrée payante pour les étrangers – gratuit pour les thaïlandais
  • Heures d’ouverture 09h00 – 15h30/16h00
  • Possibilité de s’y rendre en vélo – compter 45 mn (dans un rythme tranquille) depuis l’embarcadère (face à la gare).

Notre petit plus sur la visite du Wat Chaiwatthanaram

  • Venir le soir, les éclairages mettent en valeur le Wat et font ressortir certaines caractéristiques que l’on ne peut voir en journée.

Ayutthaya, balade autour du Chaiwatthanaram – épisode 19

Tout sur Ayutthaya

Ayutthaya, balade autour du Chaiwatthanaram – épisode 19

 

Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.