Boxe thaï au Boxing Stadium de Bangkok

Boxe thaï au Boxing Stadium de Bangkok

Parlons un peu de sport, mais pas n’importe lequel, celui qui est considéré comme le sport par excellence en Thaïlande, la boxe thaïe et son centre historique le Boxing Stadium ou le Rajadamnern Stadium .

La boxe thaïe ou le muay-thaï est le sport de combat qui est un élément à part entière du patrimoine thaïlandais et ceci depuis des centaines d’années. Les meilleurs boxeurs sont de vrais icônes, adulés et adorés par un large public. Il faut dire que traditionnellement les champions étaient attitrés à la garde rapprochée du souverain. Si aujourd’hui, ils ne sont plus les gardes du corps du roi, il n’en demeure pas moins que la famille royale garde toujours un œil bien veillant sur ces compétiteurs hors pairs. Lors des grandes manifestations de muay-thaï, il est fréquent qu’un représentant de la famille royale se déplace pour montrer l’attachement à cette tradition du combat et aux valeurs thaïlandaises qui y sont attachées.

La boxe thaïe n’est pas un simplement un combat en soi où deux adverses s’affrontent, c’est aussi l’incarnation des valeurs du Wai Khru qui rappellent que le combattant n’est rien sans la transmission du savoir du maître. C’est ce fameux rituel du Wai Khru qui a influencé la fête des professeurs (voir ce post : ici).

Mais au-delà des valeurs traditionnelles inhérentes à ce sport, c’est aussi un spectacle très populaire qui génère une économie substantielle. Entre l’organisation des matches et les paries, l’argent est présent, comme d’ailleurs c’est le cas dans de nombreux sports en Europe. La seule différence, c’est que le muay-thaï est devenu un élément folklorique du paysage thaïlandais. Les touristes voulant voir un authentique combat sont de plus en plus nombreux et le Boxing Stadium ou le Rajadamnern Stadium est justement là pour les accueillir.

C’est un des plus anciens lieux dédiés à ce sport, il est, comme on peut le voir sur les photos dans son jus. Patiné par les années, il demeure l’antre essentiel des combats dans la capitale. Pas les plus grands matches, qui sont eux programmés dans des salles bien plus importantes, mais des combats où cela tapent fort, où ça sent la sueur et où la foule exulte. Il est donc possible 4 fois par semaines de se rendre dans ce temple de la castagne. Cependant, il faut savoir que les étrangers payent, évidemment comme souvent en Thaïlande, une grosse majoration pour pouvoir entrer. Le ticket coûte quand même 2 000 bahts, ce qui est, sans aucun doute, un joli uppercut au porte-monnaie.

Informations pratiques :

  • Les combats se déroulent le lundi, mercredi et jeudi à 18H30. Le samedi à 15H00 et 18H30.
  • Prix de la place : 2000 bahts
  • Adresse du Boxing Stadium/Rajadamnern Stadium : Ratchadamnoen Road, à 200 mètres de la Krung Kasem Road.
  • Bus n° 70, 201, 503

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *