Bangkok, Le musée de la Sculpture/ Bangkok Sculpture Center

 Le Bangkok Sculpture Center est surprenant. En effet, loin de l’agitation du centre-ville, voilà un espace qui dépense une belle énergie à promouvoir des artistes thaïlandais. Et c’est une réussite.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un musée peu connu

En effet, ce musée est peu connu du grand public. En outre, il est absent de certains guides phares de voyage, alors que ce centre offre une diversité d’œuvres qui ne peut que séduire le plus grand nombre. Allant de sculptures classiques à des propositions contemporaines, on trouve un peu de tout. Parfois provocants, parfois poétiques, les artistes présentés offrent un beau panel des revendications ou tout simplement des expressions artistiques thaïlandaises.

Le Bangkok Sculpture Center – ouvert depuis 2004 – se trouve dans un bâtiment à la périphérie de la ville.

un espace singulier et riche

Les différents modules rectangulaires ou carrée qui le composent accueillent tout à la fois le musée, mais aussi des associations pour la promotion de l’art en Asie. Grâce aux grandes baies vitrées composant la façade, on devine la présence de quelques sculptures décimée un peu partout, de l’entrée, au jardin à l’étage. Cependant, le summum reste la salle principale.

Après avoir traversé une petite pièce contenant de remarquables statues de Bouddha de différentes périodes (du 16ème au 20ème siècle), on arrive enfin au cœur des choses. En effet, on va trouver de tout : du figuratif, du symbolique, de l’abstrait, des formes rondes aux courbes plus abruptes, du bois au bronze, de l’influence régionale aux courants artistiques internationaux, il est difficile de ne pas trouver une œuvre qui interpelle.

Si l’on peut lire (non sans quelques contorsions) les informations des œuvres sur des cartons écrit en Thaï et en anglais, quelques grands panneaux plus imposants présentent les artistes les plus reconnus sur la scène internationale. Comme le fabuleux road movie artistique d’Inson Wongsam qui de 1962 à 1966 est partie de Bangkok en scooter pour se rendre aux Etats-Unis en passant par la Grèce, l’Italie, la France, etc. Bref le Grand Tour des capitales mondiales de l’art. Du coup, il en ressort une production riche, ludique (nécessité de produire des œuvres transportables en scooter !) et hétéroclite.

un accompagnement agréable

De manière générale le Centre est une belle réussite, cependant on regrettera que pour certaines œuvres la scénographie est maladroite. Là où il est nécessaire de faire le tour de la sculpture afin de profiter pleinement du travail de l’artiste, le visiteur doit s’immiscer dans un espace compris entre une rambarde et la pièce présentée. Le recul nécessaire pour une appréciation globale est alors limité.

Néanmoins l’accueil et surtout l’accompagnement des guides-hôtesses fait oublier cette petite déconvenue. Ouvertes à la discussion, toujours enclins à donner des précisions sur telle ou telle production, il est rare de trouver dans un centre artistique un tel engagement pédagogique de la part du personnel.

Enfin, dernier atout du Centre, le prix d’entrée. A des années lumières des sommes astronomiques de certains musées du centre-ville, voilà un musée qui a compris que promouvoir l’art peut se faire aussi gratuitement !

Pour se rendre au Bangkok Sculpture Center

  • De la Station du BTS Mo Chit ou du MRT de Chatuchak, soit prendre un taxi (se munir de l’adresse exactement et du N) de téléphone au cas où) ou le bus n°26.
  • Adresse : 4/18, 19 Moo 11 Nuanchan Road. Klongkum Buengkum Bangkok 10240
    Tel (66)2790 3888 Ext 1303,1314
  • Ouvert de 10h00 à 16h00. Fermé le dimanche et le lundi
  • Pour le plan voir  ici

Site : www.bangkoksculpturecenter.org

Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.