Théo Courant

 

Chroniques quotidiennes d'infos culturelles, de trucs et astuces pour les voyageurs et autres curieux en Asie du Sud-Est!



THeoCOurant

Bangkok, La ferme aux serpents – Snake Farm

Bangkok, La ferme aux serpents – Snake Farm

Pour l’Occident, le serpent est celui qui a conduit à la Faute, pour les Bouddhistes, il est celui qui a protégé Siddhârta lors de son illumination. Cette ambivalence, on la retrouve également dans la ferme aux serpents.

Une ambivalence dans l’histoire même de cette institution. Au départ, le bâtiment et surtout l’idée de recueillir des Bangkok, La ferme aux serpents – Snake Farmserpents ont été investis par l’Institut Pasteur. Le principe était simple, étudier des reptiles et autres bestioles venimeuses pour produire des antidotes. Aujourd’hui, quand on lit le site Internet et quand on entend le conférencier de la ferme aux serpents, c’est la générosité de la famille royale par le biais d’un financement à la Croix-Rouge qui est à l’origine de tout ça…

Peu importe, en tout cas le lieu est là et séduit plus de 40 000 visiteurs par an. La ferme est surtout un lieu d’exposition de cobras et autres pythons, noirs, blancs, fluo, gros, fins, à rayures, unis, mortels en 45 secondes, en 1mn, 4 mn, … Sans oublier les démonstrations dont beaucoup raffolent mais qui demeurent encore une fois un spectacle affligeant : de la captivité, on passe au dressage, au show pour impressionner les spectateurs. La préoccupation du bien-être de l’animal est, on l’aura compris, au second plan.

Informations

  • Démonstrations :
    • Extraction de venin : Uniquement du lundi au vendredi à 11h00
    • Show : du lundi au vendredi à 14h30 – Weekend 11h00Bangkok, La ferme aux serpents – Snake Farm
  • Heures d’ouverture : De lundi au vendredi 09h30 à 15h30, Weekend de 09h30- 13h00
  • Ticket : 200 bahts pour les adultes, 50 bahts pour les enfants.
  • Entrée par Thanon Rama IV ou Thanon Henri Dunant, Bangkok, BTS Saladaeng ou MRT Samyan Pathum Wan

Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :