Bangkok insolite : le mémorial du cochon

Il y a toujours des petits quelques choses qui vous rendent sympathique ou surprenante une simple balade dans les rues de Bangkok. Le Sahachat Memorial fait partie de ces rencontres que l’on ne comprend pas directement. Coincé sur la berge séparant les Wat Ratchaphradit et Ratchabohit, voilà un étrange lieu de vénération où trône sur un rocher un cochon à moitié doré.

Un culte du cochon ?

Construit en 1913, pour les 50 ans de la reine Sri Phatcharinthra (épouse du Roi Rama V), le mémorial du cochon porte aussi le nom de Sahachat ce qui signifie littéralement « ceux qui sont nés la même année ». En fait trois généreux donateurs ont voulu remercier et fêter la reine. Ils ont voulu lui offrir une statue correspond à son signe astrologique du calendrier chinois : le cochon. Il est le douzième et dernier signe du cycle zodiacal chinois. Il est perçu comme positif et de bon augure…

4 ans après l’inauguration, la reine décéda. Malgré sa disparition, la population continua à honorer ce mémorial. Quotidiennement, encore aujourd’hui, on y dépose des fleurs et colle des feuilles d’or. Le mémorial est devenu un lieu de recueillement pour tous ceux et celles qui sont nés l’année du cochon.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.