Balade autour d’un Wat – épisode 13 – Phra Dhammakaya

Parfois les religions veulent afficher leur rayonnement à travers d’énormes constructions, le Bouddhisme n’échappe pas à cette mégalomanie comme en témoigne le Phra Dhammakaya.

La démesure du Phra Dhammakaya

Le Phra Dhammakaya entre dans la démesure, nous avions l’habitude de nommer cette chronique balade autour d’un Wat, il s’agit ici plus d’un trek autour d’un ensemble grandissime et avec une architecture complètement surréaliste.

L’ensemble du Phra Dhammakaya comprend 3 énormes ensembles regroupés sur 320 000 m² (soit plus de 30 terrains de foot !) : le Phra Mongkolthepmuni (voir vidéo), le Memorial Hall et le Great Assembly Hall. Ce dernier est en fait un énorme hangar tout aussi imposant que ceux qui accueillent les ateliers pour la construction de l’Airbus A380.

Le Memorial Hall est le premier bâtiment que l’on découvre quand on arrive. On compare souvent le Memorial et le Phra Mongkolthepmuni à deux énormes soucoupes volantes. Ce n’est pas faux…

Un temple et des soucoupes

Même si au premier abord les deux sont de forme similaire, il y a cependant de grosses différences : la taille, le Phra Mongkolthepmuni est plus imposant et sous ses airs de molosse, en s’approchant, on découvre une particularité bien délicate.

De loin, le sommet de la soucoupe semble être simplement doré, mais en fait il s’agit de l’addition d’un très grand nombre de petites statuettes en or collées les unes à côtés des autres.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une atmosphère étrange

Il faut le reconnaître que l’atmosphère est quelque peu étrange voire suspicieux. En réalité, le gigantisme n’enlève pas le côté austère de l’ensemble. En outre, le granit blanc, les grandes surfaces inoccupées, les arbres alignés scrupuleusement et surtout les deux édifices principaux déserts écrasent le visiteur dans sa solitude.

De fait, les fidèles sont surtout rassemblés sous le hall. De petits groupes sont réunis ci et là avec un bonze. Tous, hormis les bonzes, sont vêtus de blanc. Souriants et avenants et un tantinet surpris de voir un visiteur étranger à la communauté. Mais peu importe, l’accueil est amical.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La nuit, les jeux de lumière et la dévotion

Le Wat prend en fait une autre dimension le soir venu, avec l’éclairage, surtout lors des grandes cérémonies qui attirent plusieurs milliers de pèlerins. Là, les choses changent. Les milliers de bougies, les processions millimétrées, les chants rythmés transforment l’évènement en une expérience unique pour le croyant.

Un Bouddhisme polémique

Le Wat Phra Dhammakaya est connu aussi pour différentes affaires de fraudes. Il a plusieurs fois fait la Une des journaux. La police a de nombreuses fois voulu interroger son chef spirituel, mais il lui a été impossible de l’arrêter. En effet, les fidèles se sont opposés à son arrestation.

Les histoires de fraude, de corruption et de détournement de fond sont récurrentes. Il faut dire que l’on présente le don comme le meilleur moyen pour se faire pardonner et retrouver la voie du mérite…

Des travaux qui perdurent malgré les affaires

Les travaux débutés en 1970 ne semblent pourtant pas près de s’achever. Tout autour du Phra Mongkolthepmuni se construit une enceinte énorme (32 portes) et un bâtiment étrange est aussi en cours de réalisation. En effet, sur la façade principale un œil de plusieurs étages voit peu à peu le jour. Comme quoi, malgré les condamnations et les récriminations, les dons ne cessent d’arriver.

Informations pour se rendre au Wat Phra Dhammakaya

  • Adresse : 23/2 Moo 7 Tambon Khlong Sam, Klong Luang Pathumthani
  • Le Wat se situe à une vingtaine de kilomètres de l’aéroport Don Muang. Il faut du temps pour s’y rendre – compter 2 heures depuis le centre-ville de Bangkok.
  • Pour s’y rendre : Le bus 510 vous dépose sur la main road (Phayhonyothin Road). De là prendre une mototaxi (en traversant l’autoroute, 30 bahts) ou un songtaew.
    D’autres bus peuvent s’y rendent depuis le centre-ville ou depuis Rangsit. Prendre les bus avec air conditionné n°29, 39, 504, 510 ,522. Les bus normaux n° 29, 34, 39, 59, 95, 338, 356.. Nous vous conseillons d’avoir une photo sur votre mobile pour bien vous faire comprendre.
  • Il est préférable de s’habiller en blanc.

Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.